Monday, July 10, 2017

Le Dauphiné Libéré

Lorsque j'attendais en vain d'être reconnu comme responsable unique de la vente de sous-marins français à l'Australie, je suis tombé sur certains salauds. Le pire de tous, c'était l'éditeur-en-chef du Dauphiné Libéré, Jean-Pierre Souchon. Il m'a menti d'abord en disant qu'il avait lu mes blogs, puis en me promettant de les lire. Enfin, à un certain moment, il s'est comporté en xénophobe en me disant quelque chose du genre : « Est-ce que vous ne comprenez pas le français ? » Un vrai salaud !

No comments:

Post a Comment